Clo et Maurice avaient appelé la maison de leur rêve Aurora Boréalis………Il s’agissait d »un secret que je ne partageais pas, une sorte de code qui leur appartenait..
C’était comme la chambre cachée dans le château de Barbe Bleue!
Le seul lieu inviolable , secrètement gardé, et emporté pour jamais!
Personne n’en parlera car tout le monde est parti, et rien n’a été écrit.
Seule, il m’arrive de trouver la nostalgie de ce secret en forme de boîte à trésor enfoui.

Pas de commentaire

J’ai enfin récupéré la neuve batterie our mon appareil photo. Merci à toi Bernard de m’avoir relayée.

Pas de commentaire

Je faisais le pendant avec ma reflexion avertie par l’expérience, et mon regard d’artiste en regardant l’oeuvre en question de Rodin, et je faisais le parallèle, en scrutant les démarches des deux artistes tous deux rivés sur l’intention de traduire l’essence même du sujet qu’ils avaient choisi de traiter, et j’osais les comparer à des tragédiens, s’exprimant sur les planches imprégnés du drâme à évoquer à ce point qu’ils ne font plus qu’un avec le ou les personnages qu’ils incarnent

Pas de commentaire

J’avais regardé attentivement le « Guernica  » de Picasso, sur grand écran: lors de la présentation au théâtre Toursky par le réalisatgeur du film Paolini et le patron tutélaire du théâtre l’estimé Richard Martin.

Pas de commentaire

Pour que puisse s’accomplir le projet et la réalisation de la sculpture monumentale de Rodin notre immense et glorieux sculpteur: Les Bourgeois de Calais, il avait fallut onze ans de travail, de lutte, de résistance!

lisa

Pas de commentaire

J’étais partie dans une fabulation au cours de laquelle je m’étais agenouillée au sol, et m’étais mise à gratter la terre. Au début mes doigts s’étaient mis à saigner et j’avais ressenti de la souffrance, puis, au fur et à mesure de la persistance dans l’effort, le mental avait pris le dessus. Au bout d’une heure un espace naissant s’était démarqué, au bout d’un jour il était visible que je m’acheminais vers la réalisation d’un trou-tunnel, , qui au bout de dix jours commençait à devenir conséquent.

J’étais partie dans une fabulation au cours de laquelle je m’étais agenouillée au sol, et m’étais mise à gratter la terre. Au début mes doigts s’étaient mis à saigner et j’avais ressenti de la souffrance, puis, au fur et à mesure de la persistance dans l’effort, le mental avait pris le dessus. Au bout d’une heure un espace naissant s’était démarqué, au bout d’un jour il était visible que je m’acheminais vers la réalisation d’un trou-tunnel, , qui au bout de dix jours commençait à devenir conséquent.
Je n’étais pas là à creuser ma tombe. Tout juste celle de ma réalisation géante, qui n’intéressait plus personne, et pour laquelle j’avais fini par comprendre qu’il me fallait réagir aux fins de la sauver.
Mes voix m’avaient alors poussée, par réflexe de survie pour mon art réalisé, de le placer en situation archéologique.
On sait qu’en situation abrupte d’art brut, une personne même et surtout si elle est femme et âgée de surcroît peut par la seule dynamique de sa détermination vaincre tous les handicaps et triompher des difficultés.
Une planque qui mettrait l’œuvre en survie jusqu’à ce que je l’espèrais, puisse survenir des jours meilleurs.
Mais les rêves sont sans limites et bifurquent souvent au gré de leurs fantaisies.
Je songe depuis le début de mon inquiétude en devenir
A une installation totalement anarchique sur la colline qui surplombe ma maison.
Plus réaliste ce projet ouvre la perspective d’un creusement de tranchées de support à l’aide de la sarclette dont je dispose et qui est à ma main.
Il me faut alors calculer si je transporte les pièces à l’aide de ma vieille Kangoo, si je puis transporter m2 par m2 et réaliser 2m2 par jour de transportation et installation.
Et à ce carat là, en calculant la surface combien de temps pourrait-il me falloir pour réaliser l’enlèvement total.
En fait avec un peu d’aide on pourrait s’aventurer à imaginer un enlèvement placement de 5 m2 par jour.
Plus n’est pas possible, où il faut un lieu de stockage intermédiaire……………

Pas de commentaire

la maquette de la gare aussi!

Pas de commentaire

la maquette ORGANuGAMME fut installée au Pavillon M lors de l »année 2013

Pas de commentaire

Pas de commentaire

Pas de commentaire